beignets sans gluten

Marinades sans gluten

Que vous me croyez ou pas , quand j’ai pris cette photo c’était la première fois que je faisais des marinades, il y a deux ans déjà !
En fait, j’ai toujours eu l’habitude de regarder ma grand-mère et ma mère les faire, plutôt spectatrice gourmande et impatiente de les manger au lieu de mettre la main à la pâte. Sans recette de famille écrite, et le pifomètre à la maman, je me suis fiée à mes souvenirs de cuisine en famille pour avoir le résultat attendu.
Il y a deux ans, l’intolérance au gluten n’avait pas été diagnostiquée. Entre temps, la recette a dû être adaptée pour que je puisse manger des marinades sans gluten. Les marinades sont moins gonflées que les accras et sont servies traditionnellement le vendredi qui précède Pâques soit le Vendredi Saint.

En fait, les marinades sont en quelque sorte des beignets de légumes avec peu de farine et pas de levure.

Parmi les ingrédients, il y en a un dont le nom doit vous être inconnu ou intrigué si vous découvrez la cuisine créole : le malanga. Le malanga est un tubercule qui est aussi appelé chou caraïbe. Personnellement, je ne l’ai jamais entendu appelé comme ça mais après quelques recherches j’ai découvert ses autres noms et nombreuses variétés à travers le monde comme le taro, tanner, ottoy, botte, yautia, macabo…
Il est gluant quand on le râpe et c’est tout à fait normal. Ça permettra aussi à votre pâte d’avoir une bonne tenue pour former les marinades.
Le giraumon est quand à lui une variété de courge très proche du potiron.

Je sers les marinades sans gluten telles quelles ou accompagnées de ketchup à la mangue pour l’apéro.

Malanga

Je n’ai pas de remèdes miracles contre les odeurs de friture mais…

Pour celles et ceux qui, comme moi, n’aiment pas avoir une odeur de friture quand il y a des invités, j’ai une astuce : cuire vos marinades à l’avance pour gagner du temps et éviter les odeurs le jour J. Pour commencer, il faut les laisser refroidir, les mettre dans un récipient hermétique (sans les coller afin qu’elles ne s’agglomérent pas entre elles) puis les placer au congélateur. Une fois congelées, vous pourrez les rassembler sans craindre qu’ils se collent entre eux. Quand vous en aurez besoin, il vous suffira de les placer sur une plaque recouvert de papier sulfurisé et d’enfourner à 200 C pendant 15 à 20 minutes. Le temps de réchauffage dépendra de votre four. C’est un vrai gain de temps quand on a une multitude de choses à faire.

accras de légumes
marinades au carottes, giraumon et malanga.

LA RECETTE

Ingrédients

– 400g de malanga
– 400g de carottes
– 50 g de giraumon 
– 2 brins de cives
– 3 gousses d’ail
– 3 branches de persil
– deux pincées de thym
– 2 piments végétariens
– Quelques gouttes de piment confit
– 25 g de fécule de maïs
– sel
– huile d’arachide ou de pépins de raisin pour la friture

Préparation

– Lavez les légumes et les herbes. Epluchez les carottes, les malangas et le giraumon. Utilisez les trous les plus fins pour les râpez. Réservez dans un bol.
– Hachez finement les cives, l’ail, le persil et le piment végétarien.
Rajoutez-les au mélange de légumes ainsi que le thym, la fécule de maïs et le piment confit. 
– Salez, goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
– Laissez reposer au minimum 1h au réfrigérateur.
– Faites chauffer l’huile. 
– A l’aide de deux cuillères à café, formez des petites quenelles que vous déposerez délicatement dans l’huile. Si l’huile est assez chaude, les beignets doivent flotter. Avec une araignée ou une écumoire, ôtez les marinades quand elles sont bien dorées et déposez-les sur du papier absorbant. 
– Servez chaud à l’apéritif ou en entrée.

marinades beignets aux légumes carottes, malanga et giraumon
Marinades sans gluten beignets aux carottes, malanga, giraumon et ketchup à la mangue

Une pincée d’astuce

Pour les réchauffer évitez le four à micro-ondes qui va les rendre caoutchouteuses. Mettez-les au four à 200°C ou à la poêle pour qu’elles retrouvent leur croustillant.
Si vous n’êtes pas intolérants au gluten, remplacez la fécule de maïs par de la farine de blé.

À bientôt pour une recette épicée !

5 Comments

    1. Salut,

      J’ai trouvé le giraumon et le malanga dans une épicerie exotique (afro-caribéenne, indienne). Le giraumon se remplace facilement par du potiron et le malanga par du taro que l’on trouve aussi en épicerie ou supermarché asiatique comme Tang Frères. La cive est une variété de ciboule, un condiment et tu en trouves facilement. Si tu es en Île-de-France, ce ne sera pas un problème certains supermarchés et marchés en proposent. Si tu as d’autres questions n’hésite pas !

Laisser un commentaire